Evènements


Salon Saveurs et Vins sur Seine

du 17 au 19 Novembre 2017


Salon des Vignerons Indépendants de Lille 

du 17 au 20 Novembre 2017


Salon des Vignerons Indépendants de Paris

du 30 Novembre au 4 Décembre 2017
















Histoire familiale - Château Pradeaux

C’est Arlette PORTALIS, et sa mère Suzanne, qui viennent, pendant la guerre de 39-45, réhabiliter le domaine détruit par l’occupation. Aidées par le Baron Leroy, fondateur de l’INAO, elles vont se lancer dans l’aventure du Bandol et du mourvèdre.

Cyrille est le seul descendant et Arlette lui a transmis, avec les terres, la passion du Bandol.

Depuis 1985 il est le seul vinificateur du Château Pradeaux, le chantre du travail authentique de la terre, l’héritier de la passion du mourvèdre et de son élevage patient en foudres de chêne.

A son tour il transmet le virus du mourvèdre à ses fils Etienne et Edouard qui l'épaulent dans le secteur commercial et pour la culture .

L’aventure familiale se poursuit, le Château Pradeaux continue de fasciner les descendants actuels des PORTALIS.

Quelques dates importantes

1752 - Jean-Marie-Etienne PORTALIS, corédacteur du code civil et négociateur du Concordat sous Napoléon I, hérite de la propriété de famille de sa grand-mère.

1789 - La Révolution voit le domaine dévasté.

XIX siècle - Le phylloxera  détruit une partie du vignoble.

1941 - décret de l’appellation et reprise du domaine en direct par  Suzanne et Arlette PORTALIS.













Le vin du Château Pradeaux...

Le vin du Château Pradeaux raconte une histoire, il est porteur d’une mémoire.

Chaque génération donne le meilleur d’elle-même et élabore avec respect et amour le précieux nectar. Chacun apporte sa touche personnelle, sa modernité, sans renier l’héritage reçu des anciens.



L’abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.